Le nouveau consommateur connecté

Survey
digitas-1.jpg

DigitasLBi a publié les résultats 2015 de son étude Conected Commerce Global Survey. Menée par l'IFOP (17.000 individus sondés dans 17 pays, dont la Belgique, en mars dernier), elle dresse le portrait du nouveau consommateur connecté et révèle une hausse du social commerce.
 
Principaux enseignements :
 
Le nouveau consommateur connecté utilise désormais cinq devices au quotidien (vs 2,8 dans l'édition 2014 de l'étude) et il  attend donc des marques de l’omni-channel et du multi-écrans. DigitasLBi dépeint un consommateur habitué à aller au-delà de l’expérience e-commerce traditionnelle, mais toujours quelque peu à la traîne en Belgique : 66% des Belges achètent en ligne (vs. 75% dans le monde) et 14% via le m-commerce (vs. 33% dans le monde). 84% sont adeptes du ROPO (Research Online Purchase Offline) et 52% pratiquent le pick-up in store. En parallèle, les nouveaux services digitaux sont de plus en plus populaires : 48% déclarent qu’ils achèteraient davantage si le vendeur était, par exemple, équipé d’une tablette pour les informer directement en rayon.
 
52% des Belges interviewés déclarent utiliser leur smartphone en magasin et 53% estiment que ce device a changé leur comportement d’achat en magasin. 45% des Belges en possession d’un smartphone sont prêts à utiliser celui-ci pour payer en magasin, mais seuls 6% l’ont déjà fait (vs. 21% dans le monde).
 
L’étude révèle que les réseaux sociaux influencent de plus en plus les achats, tant en ligne qu’en magasin (de 30% à 60% selon les réseaux). Leur influence sur l’acte d’achat varie mais Facebook en est l’incontestable leader : 35% des utilisateurs belges de Facebook pensent que la plateforme influence leur manière d’acheter. A contrario, les réseaux sociaux ne sont pas (encore) l’endroit d’achat par excellence : seulement 18% des Belges ont déjà fait un achat sur ou à partir de ceux-ci (28% dans le monde).
 
Le magasin n’est pas mort mais a besoin d’évoluer. Des nouveaux services digitaux en magasin doivent apporter gain de temps, d’argent et permettre d’optimiser le choix. Les consommateurs ne recherchent pas de gadgets mais bien des services : 37% des Belges  sont par exemple disposés à utiliser un casque Oculus pour découvrir les produits non disponibles en magasin ou encore à y utiliser un GPS. 50% sont prêts à utiliser une app sur smartphone pour vérifier les stocks disponibles. 

Télécharger les documents en pdf.

Documents

Paid Media Research, Data & ROI Omnichannel & Sales Digital