Le climat de consommation dans l'UE à un pic de neuf ans

Survey
Resized_Girl-is-taking-out-money-from-wallet-538896088_3865x2580.jpg

L'esprit positif des consommateurs européens se poursuit au premier trimestre 2017. Après que le niveau le plus élevé depuis janvier 2008 a été atteint fin décembre 2016, le climat de consommation des 28 pays de l'UE avait encore augmenté de deux points au mois de janvier pour atteindre 19,9 points, avant de se stabiliser à 18,9 points au mois de mars. C'est l'un des résultats qui ressort de l'étude de GfK sur le climat de consommation en Europe au premier trimestre 2017. 

Belgique : Les anticipations économiques et de revenus affichent une tendance positive 

  • Les consommateurs belges sont bien plus optimistes en termes d'anticipations économiques à la fin de ce trimestre comparativement à l'année précédente. Avec 13,8 points en mars, l'indicateur était à son plus haut niveau depuis fin 2015. C'est un signe que les consommateurs belges s'attendent à une reprise économique.
  • Des évolutions positives semblables ont également été constatées au niveau des anticipations de revenus, pour lesquelles la tendance négative qui sévissait ces derniers mois a pris fin et qui se trouvait à nouveau du côté positif en fin de premier trimestre 2017. À 2,5 points, cet indicateur a repris 25 points par rapport à la valeur enregistrée l'année précédente, puisqu'il se situait à - 22,9 % fin mars 2016.
  • La disposition des consommateurs belges à acheter est restée relativement constante comparée aux mois précédents. Par rapport à l'année précédente, cependant, à la fin du premier trimestre 2017, l'indicateur se situait à 16,6 points, soit presque sept points sous la valeur mesurée en mars 2016. 

Télécharger les documents en pdf.

Documents

Research, Data & ROI Research Data & ROI