Digital News Report : fake news, les nouveaux business models et le rôle des médias sociaux

News Survey
iStock-648158132.jpg

L’édition 2017 du Digital News Report est parue. Il s’agit d’une étude réalisée par le Reuters Institute et l’Université d’Oxford auprès de 70.000 consommateurs de news issus de 36 pays, dont la Belgique. 

Cette année, les thèmes majeurs les fake news, les nouveaux business models et le rôle des médias sociaux. D’après l’étude, 12% des Belges se disent prêts à payer pour des informations en ligne. Aux Etats-Unis, les enquêteurs ont constaté une tendance similaire, quoique plus prononcée : ce pourcentage est passé de 9% en 2016 à 16% en 2017. La croissance est avant tout sensible parmi les moins de 35 ans.
 
Globalement, 24% des répondants affirment utiliser un adblocker (23% en Belgique), surtout sur desktop. 43% des utilisateurs d’adblockers déclarent avoir déjà désactivé leur logiciel afin de pouvoir profiter du contenu de certains sites d’informations.
 
En moyenne, 54% des répondants déclarent utiliser les médias sociaux comme source d’information sur base hebdomadaire. Sur ce point, les chiffres diffèrent toutefois selon le pays. Au Chili par exemple, ce pourcentage est de 76%, au Japon et en Allemagne il n’est que de 29%, et il s’établit à 43% chez nous.
 
L’étude illustre aussi la confiance plus importante dont profitent les marques d’informations belges par rapport aux autres pays. Chez nous, 48% des répondants disent faire confiance à ces marques. Un pourcentage qui monte à 53% dans le cas des marques qu’ils consomment personnellement.
 
Vous trouverez ici une analyse du volet belge de l'étude, dont des rankings des médias d'information, par la VUB. 

Paid Media Research, Data & ROI Social Media Advertising Press Transparency