Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

L'utilisation des données personnelles interpelle toujours autant

Survey
gegevens.jpg

Les deux tiers des citoyens dans le monde sont méfiants envers l'utilisation des données personnelles.

C'est ce qu'il ressort d'une étude de suivi sur l'acceptation des technologies de l'information par le public, menée en novembre dernier par Ipsos et le Forum Economique Mondial auprès de quelque 19.000 adultes issus de 26 pays. Le rapport intitulé Global Citizens Data Privacy souligne le manque généralisé de connaissances et le faible niveau de confiance entourant l'utilisation de données à caractère personnel par les entreprises et les pouvoirs publics.
 
Les perceptions varient d’un pays à l’autre avec une connaissance d’autant moins élevée que la règlementation des données personnelles est forte. Chez nous par exemple, tout comme au Japon, en Australie, au Canada ou en Allemagne, moins de 20% des sondés déclarent avoir une bonne idée de ce que les entreprises font de leurs informations personnelles, contre plus de 45% en Chine, en Inde, en Malaisie et en Arabie Saoudite.
 
Au niveau mondial, la confiance est la plus faible envers les gouvernements étrangers (20%) et seule une minorité de citoyens fait confiance à leur gouvernement national (39%). La confiance est également faible envers les entreprises de médias (24%) et les sites de recherche et de médias sociaux (28%). En revanche, elle est plus élevée envers les prestataires de soins de santé (59%) et les entreprises de services financiers (47%).
 
Ipsos indique que les consommateurs accordent plus d’importance à la confidentialité et la contrepartie financière de l’utilisation de leurs données personnelles, qu’aux bénéfices qu’ils pourraient tirer de leur partage. La plupart des sondés affirme qu'ils devraient pouvoir refuser aux entreprises d'utiliser leurs données personnelles (62%) et qu'ils devraient être payés ou récompensés pour ces données (54%). 
 
Les conditions qui mettraient les consommateurs plus à l'aise afin de partager leurs informations personnelles avec des entreprises ou des marques sont qu’elles soient claires sur ce qu'elles en feront (67%), qu’elles promettent de ne pas les partager ou de les vendre à des tiers (64%) et qu’elles n’aient jamais fait l’objet d’une violation, d’une fuite ou d’une utilisation frauduleuse (62%).

Documents

Research, Data & ROI Research Data & ROI