Les règles et le contrôle de la publicité pour les boissons alcoolisées sont renforcés

News

Des règles plus strictes et davantage de prévention seront introduites dans le cadre de la publicité pour les boissons contenant de l’alcool.

Ainsi, les membres de la Fédération des Brasseurs Belges et de Vinum Et Spiritus devront désormais solliciter un avis auprès du Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) préalablement à la diffusion de chaque campagne audiovisuelle nationale.

En cas d’infractions répétées, le JEP pourra infliger des amendes pouvant aller jusqu’à 10.000 euros.  

Par ailleurs, un représentant du SPF Santé Publique sera désormais invité, en qualité d’expert, aux réunions du JEP pour ce qui concerne les dossiers de plaintes relatifs à des publicités pour des boissons contenant de l’alcool.  Le représentant du SPF Santé Publique sera donc chargé de communiquer son expertise aux membres du Jury avant de laisser ces derniers délibérer et prendre la décision finale.

Pour cela, le Conseil de la publicité, la fédération Vinum Et Spiritus ainsi que celle des Brasseurs Belges ont conclu un accord en concertation avec la Ministre des Affaires sociales, de la Santé publique, de l'Asile et de la Migration, Maggie De Block.

Ces nouvelles règles sont reprises dans un addendum à la Convention de 2005 en matière de publicité pour les boissons contenant de l’alcool. Elles entreront en vigueur dès le 2 septembre 2019.

Paid Media Regulation paid media jep