Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Organiser un podcast, 4 étapes clés pour un haut ROI

News
Podcast.jpg

Vous avez décidé d’organiser un podcast ? L’agence Wearethewords partage son expérience et ses conseils.

Des sujets et des invités en lien avec votre stratégie éditoriale

La première question à se poser pour organiser un podcast est celle du sujet que vous allez aborder. Et pourtant, la réponse est simple : le sujet découle de votre calendrier éditorial. Vous devez parler ce mois-ci de la sécurité au travail ? Trouver un angle pour le traiter et pensez au SEO.

Une fois le sujet et le positionnement choisi, c’est le moment de partir à la chasse aux intervenants. Qui allez-vous rassembler autour de vos micros ? C’est à ce stade qu’il va falloir activer votre réseau. Soyez judicieux : invitez des personnes de références dans le domaine ou qui ont un avis sur la question. Et qui iront dans le sens de votre stratégie toujours.

L’incitant pour les faire venir ? Dites-leur qu’ils vont, grâce au podcast, gagner en visibilité et notoriété. Le tout gratuitement. Généralement cet argument fonctionne.

Avant l’enregistrement, soignez vos invités aux petits oignons

Au moment d’organiser et de préparer votre podcast, vous avez établi les grandes lignes du débat et les questions à poser. Vous avez prévu des moments où chaque invité aura l’occasion de s’exprimer.

Un peu avant l’enregistrement, donnez déjà une première idée aux intervenants sur le contenu de votre déroulé. Ils seront mieux préparés et moins stressés. Mais ne dévoilez pas tout. Le but n’est pas d’avoir en face de vous des personnes qui récitent un texte mais des invités spontanés.

Certains auront besoin d’être rassurés et d’autres auront besoin d’être tempérés. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de les remercier de leur présence. Sans eux, vous n’auriez pas pu organiser votre podcast.

Silence, on enregistre

Bien que vous ayez scénarisé votre enregistrement le plus précisément possible, il y aura toujours des surprises :

  • un invité qui prend la main sur votre direction;
  • un autre qui parle trop ou qui exprime des propos inappropriés;
  • un intervenant qui , au contraire, ne dit rien;
  • un dernier qui attrape une quinte de toux.

Organiser un podcast ne veut pas dire tout maîtriser. Le déroulé des débats n’est pas tout tracé. Et tant mieux. La spontanéité donne un cachet original au contenu de votre podcast. A vous de déployer tous vos talents d’animateurs et d’improvisation pour garder les rênes de votre enregistrement. Gardez en tête votre stratégie de éditoriale : vous avez des mots clés à placer impérativement.

C’est ici que réside l’avantage du podcast par rapport au direct : on peut recommencer l’enregistrement ou une partie de celui-ci, on peut effacer un élément perturbateur au montage, on peut atténuer certains sons parasites.

La post-production de votre podcast en 3 étapes

Une fois l’enregistrement dans la poche, et les invités remerciés pour leur présence, votre travail en chambre commence. Vous devez organiser vos opérations de montage et de diffusion de votre contenu :

  1. Le montage : vous allez monter en compétences comme ingénieur du son. Ou presque. Des outils comme GarageBand sur Mac ou FL Studio sur PC seront vos alliés pour découper vos pistes, arranger certains paramètres ou ajouter un jingle. Sur musicscreen vous trouverez des dizaines de jingles dont certains libres de droit;
  2. La rédaction d’un micro-contenu : la mise en ligne, sur votre blog ou sur les réseaux sociaux va de pair avec la rédaction d’une introduction accrocheuse, la présentation des invités, le choix d’une photo et du texte alternatif. Le tout optimisé SEO, il va de soi, votre stratégie éditoriale en point de mire;
  3. La mise en ligne : publiez et mettez en avant ce nouveau contenu sur votre blog, dans votre newsletters, sur les réseaux sociaux. Pensez au backlinking. Pour cela, prévenez vos intervenants dès la mise en ligne du podcast. Et incitez-les à partager, évidemment.

Le saviez-vous ? Vous pouvez même enregistrer un podcast avec votre smartphone.

Le podcast, ce format de contenu original et spontané, sert votre stratégie de  référencement et laisse une trace. On vous le rappelle ? Nous retenons 10% de ce que nous lisons et 20% de ce que nous entendons. Alors, à vos micros.

Christine Helin – Wearethewords (WAW)
WAW donne des formations en stratégie et marketing de contenu à l’UBA Academy

Corporate & HR Marketing Technology Content Marketing Skills Digital