Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Le rapport Internet Trends 2019 en 10 points

News
internet trends.jpg

Mary Meeker, la célèbre experte en matière de capital-risque, a publié l’édition 2019 de son rapport « Internet Trends », un document de 333 pages contenant tous les chiffres 2018 relatifs à l’évolution numérique. Ce rapport fait office de référence pour tous les observateurs du secteur. Dans la mesure où parcourir 333 pages émaillées de centaines de chiffres n’a rien d’évident, nous avons sélectionné pour vous les 10 principales tendances.

  • Plus de la moitié (51 %) de la population mondiale utilise Internet : en 2018, on dénombrait 3,8 milliards d’utilisateurs aux quatre coins du monde, soit une hausse de 6 % par rapport à 2017. Les taux de pénétration les plus élevés se situent aux États-Unis (89 %) et en Europe (78 %). La Chine s’adjuge 21 % de tous les internautes, l’Inde 12 % et les États-Unis 8 %.
  • Parmi les 8 entreprises ayant la capitalisation boursière la plus élevée, 7 sont des organisations technologiques : Microsoft, Amazon, Apple, Alphabet, Facebook, Alibaba et Tencent. La seule entreprise non technologique est le conglomérat Berkshire Hathaway de Warren Buffett.
  • Les Américains passent en moyenne 6,3 heures par jour (+ 7 %) sur un canal numérique. Il s’agit principalement d’appareils mobiles et d’autres appareils connectés. L’utilisation des ordinateurs poursuit son recul.
  • L’e-commerce progresse de 12,4 % tandis que le commerce de détail « physique » enregistre une croissance minime de 2 %. En 2018, l’e-commerce représentait 15 % de toutes les activités de détail.
  • Le customer acquisition cost (CAC) moyen continue d’augmenter (le CAC est la somme de toutes dépenses consenties pour acquérir des clients, divisée par le nombre de clients acquis au cours de la période durant laquelle l’argent a été dépensé). Cette situation n’est pas viable à long terme parce que, dans certains cas, le CAC est supérieur à la lifetime value (LTV) des clients.
  • Les dépenses publicitaires numériques aux États-Unis continuent d’augmenter fortement avec 22 %. Google et Facebook se taillent la part du lion. 29 % du budget marketing total est alloué à la publicité numérique et à la technologie de marketing. La programmatique représente 62 % de tous les achats de publicité sur écran numérique.
  • La publicité personnalisée est mise à mal par toutes sortes de réglementations, dont le RGPD, et par des restrictions matérielles et logicielles (telles qu’introduites par Apple). En revanche, 91 % des clients préfèrent les marques qui personnalisent leurs propositions et recommandations. 83 % sont disposés à partager passivement des données pour bénéficier d’expériences personnalisées (74 % de manière active).
  • Les consommateurs sont conscients de la surcharge numérique et prennent des mesures pour limiter le temps qu’ils passent devant un écran. Les plateformes répondent à cette volonté à l’aide de plusieurs outils (fonctionnalité « Temps d’écran » d’Apple, app « Bien-être numérique » de Google, paramètre « Votre temps passé sur Facebook »). Dans le même temps, les consommateurs rencontrent moins de problèmes liés à leur vie privée qu’il y a 4 ans. Ils sont toutefois très préoccupés par les informations et les contenus « problématiques » et offensants sur Internet.
  • 2,4 milliards de personnes jouent à des jeux interactifs à travers le monde, ce qui représente une croissance de 6 %. Fortnite comptait 250 millions d’utilisateurs en avril 2019. Ce secteur devient un nouveau réseau social grâce à ses jeux multijoueurs multiplateformes, aux événements in-game et aux squad-teams. Le nombre de personnes qui s’intéressent aux « e-sports » est également en forte hausse.
  • La numérisation des soins de santé est en plein essor. La télémédecine et les consultations sur demande gagnent en popularité.

Vous souhaitez parcourir les 333 pages du rapport de Mary Meeker ? Téléchargez-le ci-dessous.

 

 

Documents

Marketing Technology Strategy & Branding