Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Appels publicitaires indésirables ? Peut mieux faire…

News Survey
Do not call me.jpg

Depuis le 31 mai 2014, les personnes qui ne désirent plus recevoir d’appels commerciaux peuvent inscrire leur numéro sur la liste « Ne m’appelez plus », la « liste Robinson » de la téléphonie. Tout abonné au téléphone a le droit de refuser d’être appelé à des fins de marketing téléphonique. Pas moins de 1,4 million de numéros de téléphone privés et professionnels figurent aujourd’hui sur cette liste.

Malgré l’attention croissante accordée à la protection de la vie privée, les entreprises belges ne se conforment toujours pas à la législation. Le principe est pourtant très clair : dès qu’ils apparaissent sur la liste « Ne m’appelez plus », les numéros de téléphone en question ne peuvent plus être appelés à des fins commerciales. Les entreprises qui ne respectent pas cette règle s’exposent à des poursuites pénales, avec des amendes pouvant aller jusqu’à 80 000 €.

La liste « Ne m’appelez plus » est gérée par l’ASBL Do Not Call Me (DNCM), dont fait partie l’UBA. Les entreprises qui font du télémarketing ont accès à la liste par le biais d’une licence dont le prix dépend du type d’entreprise et de sa taille. Cette liste devrait être utilisée non seulement par les call centers, mais aussi par toutes les entreprises qui font du télémarketing.

Vous souhaitez plus d’informations ? Surfez sur www.dncm.be ou envoyez un e-mail à info@dncm.be.  

 

 

 

Marketing Technology