Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Qu’est-ce que le fog computing ?

Fog.jpg

Le « fog computing », parfois appelé « fog networking » ou « fogging », est une expression créée par Cisco pour décrire une couche informatique située entre le cloud et un appareil IoT (Internet of Things). Les données, le calcul, le stockage et les applications sont répartis sur le réseau selon l’emplacement le plus logique et le plus efficace entre la source de données et le cloud.

Les appareils périphériques ne disposent pas toujours de la puissance de calcul nécessaire. Qui plus est, l’envoi de données vers le cloud peut avoir des implications juridiques ou en termes de confidentialité et de sécurité. Dans le cas du fog computing, un appareil dédié est placé entre les appareils qui génèrent des données et le cloud. Des actions peuvent ainsi être directement réalisées sur certaines données, tandis que les processus les plus critiques peuvent se poursuivre sans entrave en cas de connexion Internet réduite.

Le fog computing est particulièrement adapté aux solutions basées sur l’IoT, qui sont dispersées d’un point de vue géographique ; ainsi qu’aux applications IoT, qui génèrent une grande quantité de données et qui doivent ensuite les renvoyer vers le cloud pour traitement.

What is