Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Un leadership solide en période de disruption

News
leadership.jpg

En période d’incertitude et de disruption, une chose est sûre : un leadership fort n’a jamais été aussi décisif. La London Business School a publié une série de conseils de la part de ses professeurs, en vue d’instaurer un leadership solide en temps de crise. Découvrez ses recommandations ci-dessous.

  1. Exploitez vos idées de manière constructive
    Le monde a besoin de responsables qui prennent les bonnes décisions. Pour y parvenir efficacement, ces leaders ont intérêt à s’inspirer largement de toutes sortes d’idées, même de celles qui diffèrent grandement des leurs.

  2. Faites confiance à votre équipe
    Les dirigeants ont un sens aigu des responsabilités, qui pèse parfois lourd sur leurs épaules. En période d’incertitude, ils ressentent une pression supplémentaire à l’idée d’assumer personnellement le rôle-clé. Un instinct compréhensible, mais erroné. Des études ont souvent montré que les groupes prennent de meilleures décisions que les individus. Les leaders doivent puiser dans la sagesse et l’énergie de l’organisation dans son ensemble.

  3. Dirigez de manière responsable
    En des temps difficiles, il est essentiel que les chefs d’entreprise prennent des décisions stratégiques et qu’ils considèrent attentivement les exigences et les attentes de toutes les parties prenantes. Ils pourront ainsi regagner la confiance de la société. La responsabilité doit être structurellement ancrée dans l’organisation et opérationnalisée. Les traits de personnalité et les soft skills du chef d’entreprise sont capitaux pour diriger une organisation responsable qui crée de la valeur et qui a un impact positif sur la société.  
                                                                  
  4. Combinez la clarté descendante avec les initiatives ascendantes
    En période de turbulences, les gens recherchent la clarté. Instaurer une clarté stratégique en posant des choix ainsi qu’en les communiquant et en les mettant en œuvre de manière descendante constitue la première moitié du chemin vers un leadership de qualité. Les bons dirigeants prennent, en outre, conscience qu’ils n’ont pas toutes les réponses en des temps troublés. Ils amorcent également des processus ascendants intelligents, qui permettent de transposer les initiatives locales des collaborateurs de l’organisation à plus grande échelle. L’entreprise s’adapte ainsi en permanence.

  5. Créez une sécurité psychologique et du sens
    La rapidité du changement peut paraître menaçante. Nous n’avons aucune idée des nouvelles technologiques et des attentes auxquelles nous devrons répondre dans cinq ans. Si les dirigeants veulent que les collaborateurs donnent le meilleur d’eux-mêmes pour travailler et contribuer à l’innovation, ils devront les encourager à s’adapter, à se montrer proactifs et à essayer de nouvelles choses. Les leaders qui sortiront vainqueurs sont ceux qui instaureront une sécurité psychologique (et non une menace) au sein de leurs équipes. Ces leaders n’exigent pas la perfection. Au contraire, ils reconnaissent que l’échec est une réalité et qu’ils doivent évoluer et apprendre ensemble.

  6. Lisez pour renforcer votre leadership
    Un bon responsable doit avoir une multitude de qualités dans les moments difficiles : vision, réflexion claire, jugement affûté, bonnes compétences communicationnelles, connaissance de soi, intelligence émotionnelle… Des lectures saines lui apporteront de nouvelles perspectives, informations et connaissances. Elles lui permettront en effet d’élargir sa base de connaissances, ainsi que sa capacité à réfléchir de manière systématique, large et créative.

L’article complet est disponible à cette adresse : https://www.london.edu/think/how-to-lead-for-good-when-times-are-bad

Skills