Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Votre agence est-elle vraiment trop chère ? Ou trop bon marché ?

News
EC Procurement_iStock-1127866568.jpg

Lorsqu’ils lancent un pitch, les annonceurs indiquent souvent comme motivation que leur agence est « trop chère ». Les agences en question déclarent l’inverse et font état d’une pression excessive sur leurs marges.

La rémunération de votre agence est-elle juste ?

Si les bons comptes font les bons amis, l’inverse est vrai aussi. Un modèle de rémunération équitable et avantageux pour toutes les parties favorise donc des relations cordiales. Mais comment savoir ce qui est juste ou non ? Voici quelques points à évaluer.

1. La base : les tarifs horaires

Un benchmark de rémunération efficace va au-delà des informations les plus récentes quant aux taux horaires des agences. Ces derniers offrent un point de départ, mais ne disent rien sur le prix final. Une agence efficace qui pratique un prix horaire élevé peut, en définitive, s’avérer moins chère qu’une agence dont les tarifs horaires sont bas.

Utilisez des delivrables (et donc des résultats) comparables pour évaluer le rapport qualité/prix réel.

2. Tenez compte de votre modèle opérationnel

Les modalités de collaboration entre les deux parties constituent un élément essentiel du modèle de rémunération. La rémunération et l’efficacité de la collaboration sont étroitement liées.

Travaillez ensemble pour optimiser/personnaliser votre modèle de gouvernance commun ainsi que l’efficacité de votre méthode de collaboration. Répertoriez les plateformes collaboratives et les outils pertinents et tenez-en compte dans l’évaluation de la rémunération.

Si votre procédure d’approbation interne nécessite trois niveaux de hiérarchie, aucun problème. Si cela fait partie de votre culture d’entreprise, c’est ainsi. Veillez donc à ce que votre agence puisse en tenir compte dans ses honoraires. À la clé ? Moins de frustrations pour les deux parties.

3. Soyez précis et gérez les attentes

Un champ d’application et un budget bien définis limiteront les malentendus ultérieurs à propos des résultats escomptés pour la rémunération convenue. Nous avons déjà, par exemple, rencontré des annonceurs qui demandent une « contribution stratégique » à leur agence sans expliquer clairement ce qu’ils entendent par là. Pour certains, l’apport stratégique se limite à une analyse de la concurrence tous les deux mois alors que pour d’autres, il sous-entend une implication étroite et régulière dans les activités de la marque afin d’imaginer des solutions conjointement.

Cette clarté vous aidera à garantir le strict respect du budget de votre agence.

En résumé : l’équité de la rémunération repose sur la valeur reçue/perçue des deux côtés. Il n’y a pas de recette universelle quand il s’agit d’établir un modèle de rémunération.

Il faut avant tout bien comprendre les options pour entamer une relation honnête et transparente avec votre agence.

Auteur : Anja De Landsheer, PitchPoint

Si vous souhaitez en savoir plus sur les modèles de rémunération, suivez le 18/05/2020 la Master Class de l’UBA « Agency Selection & Remuneration ».

La collaboration entre Marketing et Procurement vous intéresse ? Participez le 29/04/2020 à notre UBA Expert Community « Agency Management: Procurement & Marketing ».

Agenda

Master Class Expert community Agency Management Agency Remuneration