Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Consovid-19 : Comportement et perspectives d'après-crise

News Insights
finances.jpg

Plus d’un Belge sur trois exprime de fortes craintes pour l’avenir et 60% estiment que la pandémie de Covid-19 pourrait affecter leur situation financière personnelle dans les semaines qui viennent. C’est ce qu’il ressort notamment d’une étude, une de plus, co-organisée par l’institut AQRate et trois agences - Mission-Systole, Spike et Origami PR. 
Celle-ci a été réalisée du 6 au 10 avril auprès de 1.000 répondants 18+.

Les disparités régionales sont toutefois assez nettes : si un Flamand sur deux n’anticipe aucun impact sur son train de vie, 72% des Bruxellois et 68% des Wallons craignent de rencontrer des difficultés financières dans les prochaines semaines. Malgré ces incertitudes, et ce n’est pas le moindre des paradoxes, 75% des Flamands, 64% des Wallons et 56% des Bruxellois comptent dépenser autant que d’habitude après le confinement.
 
Déjà durement touchés, les commerces non alimentaires, les secteurs horeca et culturels seront aussi ceux sur lesquels les Belges les moins bien lotis feront en priorité des économies à la sortie du confinement. 41% envisagent de ne pas partir en vacances cet été.
 
Plus précisément, 92% des Belges pensent que les effets de cette crise sur l'économie se feront ressentir pendant très longtemps. 87% estiment que cette crise doit nous inciter à revoir nos modes de fonctionnement et de consommation, mais une personne sur deux pense aussi qu'après la crise, tout recommencera comme avant…
 
Pour sortir de la crise, les consommateurs attendent des marques des promotions mais aussi de la solidarité et du respect. Pour une majorité, les marques doivent informer davantage les consommateurs, communiquer davantage pour les rassurer et changer le ton de leur communication.

Insight Strategy & Branding Data & ROI