Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

La WFA anticipe un recul de près d'un tiers des investissements pubs

News Insights
dégradation .jpg

Après une première vague réalisée fin mars, la Fédération mondiale des annonceurs a mené une seconde enquête sur l'impact de la crise auprès de 38 responsables marketing de grandes entreprises dans 17 secteurs d'activité et dont les investissements pubs annuels sont estimés à $46 milliards.

Les résultats indiquent une dégradation du marché : les annonceurs interrogés fin avril estiment que leurs investissements diminueront de 36% au premier semestre vs 23% dans l'étude menée un mois plus tôt. Et la part de ceux qui parlent d'un gel de leurs communications - hors campagnes liées au C-19 - au cours des six prochains mois est passée de 19% à 52%.
 
Pour le premier semestre, les médias les plus impactés sont les events (-56%), l'OOH (-49%), le print (-37%), la TV (-33%), la radio (-25%), le POS (-23%) et les influenceurs (-22%) ; le digital s'en sort un peu mieux : le display recule de 14% et la vidéo de 7%.
 
Si 68% des sondés ont mené des campagnes en réponse à la crise (deux fois plus qu'en mars), la WFA estime que tout cela ne compensera les coupures de budgets. Pour l’ensemble de l’année, elle prédit un recul de 31% des investissements publicitaires mondiaux.
 
Autres constats : 92% indiquent que cette crise aura des effets long-terme sur leur manière de travailler et 84% y voient l'opportunité de repenser complètement l'organisation marketing et d'accélérer la transformation digitale.
 
Plus de details ici.

Insight Strategy & Branding Data & ROI media