Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Essor des box repas

Insights News Survey Research, Data & ROI Omnichannel & Sales
mealbox.jpg

En 2020, le marché belge des box repas a enregistré une forte croissance sous l’impulsion de la crise du coronavirus. La part des box repas dans le budget total moyen des ménages a plus que doublé par rapport à 2019. Cette évolution s’explique en majeure partie par le nombre d’utilisateurs qui a doublé. Ces utilisateurs se situent dans une mesure supérieure à la moyenne dans la catégorie des consommateurs de 30 à 44 ans, bien que l’âge moyen des utilisateurs varie également en fonction de la marque de box repas.

Dans ce marché en plein essor, on observe un nombre sans cesse croissant de plus petits acteurs qui se taillent une plus grande part proportionnelle du gâteau. HelloFresh, le leader du marché, a vu sa part de marché diminuer et passer de 77,7 % début 2020 à 52,8 % actuellement, même si ses clients font preuve d’une plus grande fidélité à son égard que ceux de Foodbag, le numéro 2 du marché belge.

Screenshot 2021-06-02 at 11.54.18

La crise du coronavirus a une incidence sur le marché des box repas

Les restaurants ont fermé leurs portes pendant des mois, les consommateurs ont préféré éviter de se rendre au supermarché et les familles manquaient de temps et d’inspiration pour prévoir un repas varié chaque jour. Certains schémas comportementaux développés par les consommateurs pendant la crise du coronavirus persisteront sans doute. La question reste de savoir si cette progression se poursuivra après la crise du coronavirus et si les fournisseurs de box repas deviendront des supermarchés en ligne à part entière, maintenant qu’ils proposent de plus en plus de produits de supermarché en vrac.

Position sur l’ensemble du marché des achats alimentaires

La part des box repas dans le total des achats alimentaires est passée de 0,8 % en janvier 2020 à 1,8 % en mars 2021. Si nous ne considérons que les achats au supermarché, l’augmentation de la part est plus forte : de moins de 1 % en janvier 2020 à 2,4 % en mars de cette année. Parmi les principaux supermarchés, c’est Carrefour qui détient la part de portefeuille représentée par les box repas la plus élevée, soit 8,1 %. Les box repas grignotent progressivement davantage la part des achats au supermarché que la part des autres dépenses alimentaires. Les box repas grignotent 2,9 % du chiffre d’affaires des 10 principaux supermarchés.

Le marché global des achats alimentaires a connu une envolée depuis le début de 2020. La crise du coronavirus et les mesures correspondantes y ont bien sûr largement contribué. Ce sont principalement les achats au supermarché qui ont représenté une part relativement plus importante de l’ensemble des achats alimentaires au cours des premiers mois de la crise (jusqu’à 80 % en avril 2020).

Cette part a évolué de manière inversement proportionnelle à la part des dépenses au restaurant. Lorsque les restaurants ont rouvert leurs portes pendant les mois d'été (entre le 8 juin et le 19 octobre 2020), la part des dépenses au supermarché a considérablement diminué (jusqu’à 66 % en juillet). Ces derniers mois, la part des dépenses au supermarché est revenue au même niveau qu’avant la crise (72 %).

Screenshot 2021-06-02 at 12.02.37

Les autres catégories affichant une belle croissance au cours de 2020, l’année du coronavirus, sont les plats à emporter (77 %), les films et séries (y compris les services de diffusion en streaming) (30 %), les articles de décoration intérieure (27 %), l’alcool (26 %) et les articles de jardin et les fleurs (24 %). La part des courses ménagères dans les dépenses des consommateurs a également augmenté (14,5 %), mais dans une bien moindre mesure que les box repas. Nous constatons une nette diminution au niveau des événements (-96 %), de la vie nocturne et des boîtes de nuit (-71 %), des cinémas (-66 %), des vols (-61 %) et des frais de carburant (-39 %).

Cake Insights propose des informations en temps réel basées sur le comportement effectif des clients, afin de suivre attentivement toutes les fluctuations et les tendances du marché. Dans ce rapport, Cake examine de plus près le marché belge des box repas. Toutes les analyses ont été effectuées en mai 2021, sur la base des données transactionnelles agrégées et anonymisées des utilisateurs de Cake. L’échantillon de n=6069 utilisateurs est représentatif - par sexe et par âge - de la population belge de 18 à 60 ans.

Documents

Insights News Survey Research, Data & ROI Omnichannel & Sales