Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Neuf questions à Christine Jean, AG

News
christine_jean.png

Dans cette rubrique, nous invitons chaque semaine un membre de l’UBA à nous parler de sa marque et de ses passions. Qu’est-ce qui le motive ? Quelles sont ses sources d’inspiration ? Nous posons aujourd’hui nos neuf questions à Christine Jean, Head of Marketing, Branding & Media Management chez AG Insurance.

Qui est Christine Jean ?

Une généraliste de la communication marketing, qui depuis plus de 30 maintenant (ça commence à compter) en a pratiqué plusieurs spécialités : la pub tout d’abord, ensuite les media en régie ainsi qu’en agence, le branding, la présence et le marketing digital, la gestion des media sociaux. Et chez AG, j’ai la chance de pouvoir combiner toutes ces expertises au service de la marque, mais aussi de tous mes collègues dans les différentes divisions business. J’essaie aussi d’être utile en participant aux associations professionnelles comme l’UBA, à l’enseignement et au milieu associatif.

Quelle est la raison d’être d’AG et que faites-vous précisément ?

AG propose aux particuliers et aux entreprises, petites à très grandes, un éventail très complet de solutions d’assurance, d’assistance mais aussi des services complémentaires comme SoSimply.be qui vous donne accès à des professionnels certifiés pour tous travaux dans votre maison, comme Phil at Home qui offre aux personnes cette liberté de conserver une vie autonome chez elles, grâce à un assistant personnel et un équipement IoT, ou enfin comme AG Health Partner, une plateforme de services que les entreprises peuvent activer au profit du bien-être mental, physique ou social de leurs employés, lesquels ont parfois très durement traversé la pandémie.

Notre engagement à être « Supporter de votre vie » résume très bien notre rôle, celui de permettre à chacun de mener ses projets de vie en étant pleinement confiant d’être protégé au mieux face à tous les défis, positifs comme négatifs, de la vie.

Mon travail est de permettre à la marque AG de déployer tout son potentiel d’expression, à la fois par des messages et un code de communication inspirants et très identifiables, mais aussi par une stratégie intégrée et efficace des moyens et des touchpoints.

Quels sont vos plus grands défis pour 2021 ?

Les défis pour AG restent multiples, parce que notre éventail d’activités est très large, mais je dirais que notre défi marketing principal est de renforcer encore plus notre position de marque leader en continuant d’apporter les solutions et le service les plus adaptés au monde qui évolue, mais aussi en contribuant activement aux enjeux sociétaux (comme le vieillissement de la population par exemple). Ces défis ne sont pas neufs ou spécifiques à 2021, nous y travaillons en permanence, mais par contre certains, comme la digitalisation ou la santé mentale, s’accélèrent.

De quelle(s) réalisation(s) de votre entreprise ou de votre marque êtes-vous le plus fier ?

Nous avons réussi à créer une personnalité forte pour la marque AG, qui lui a permis d’accroître sa notoriété spontanée, son image et d’être élue « Best Insurance Brand » 3 années consécutives, et ceci dans un marché de l’assurance particulièrement dynamique.

Quelle est votre principale source d’inspiration ? D’où tirez-vous votre énergie ?

C’est une chance incroyable de pratiquer un métier où les idées en sont le moteur principal. Et de côtoyer des personnalités visionnaires, engagées, ce sont elles qui m’ont toujours donné cette « foi du possible », qui ont nourri mon appétit d’apprendre et d’avancer.

Quelle rencontre ou quel événement a eu un grand impact sur votre vie professionnelle ?

Des grands souvenirs, j’en ai plein, mais s’il y a une rencontre qui m’a marquée à jamais, c’est celle de l’archevêque sud-africain Desmond Tutu, parrain de l’ONG Close-the-Gap, dont l’agence où je travaillais à l’époque, Leo Burnett, était le partenaire de communication. Je ne suis pas croyante du tout, mais cet homme vous transperce d’énergie, il vous irradie de son âme. Quand il s’adresse à vous, il est vraiment heureux d’être là. Il me rappelle souvent à quel point il faut s’intéresser aux autres, particulièrement dans un rôle d’encadrement d’équipes, mais aussi dans la vie de tous les jours. Et puis comment faire du marketing si on ne s’intéresse pas au monde qui nous entoure, aux vrais enjeux des gens.

Quel est votre hobby préféré et pourquoi ?  

Comme je suis hyperactive, j’ai beaucoup d’activités culturelles ou sportives. Celle à laquelle je consacre le plus de soirées, c’est le théâtre. Pour sa créativité (et les scènes belges francophones et néerlandophones regorgent de talent), le travail en équipe et l’écoute des autres (indispensable pour jouer ensemble), sa multidisciplinarité et, bien sûr, le piment du « live ». Avant la pandémie, j’allais voir 1 à 2 spectacles par semaine, et je montais un spectacle par an avec une troupe d’amateurs. Par contre, je n’ai regardé aucun spectacle proposé en ligne, c’est la magie de la scène qui opère.

Quel livre, quel film, quel musée chacun doit-il avoir lu, vu ou visité, selon vous ?

Il faut se nourrir constamment de culture, et rester ouvert à des styles très différents. Un conseil pour réfléchir sur le monde dans lequel nous vivons et celui que nous préparons aux générations futures : il n’y a pas mieux que les livres de science-fiction. Plongez-y vous ! Quelle mise en perspective !

Quel conseil en or ou quelle leçon de vie souhaiteriez-vous partager avec nos membres ?

Restez toujours fidèles à vos valeurs, respectez-vous et laissez-vous porter par vos envies, fermez les yeux à la pression de votre entourage.

Nous remercions Christine pour ce récit. Vous désirez également participer à notre rubrique "Les 9 questions"? N'hésitez-pas à contacter Kristin Hannon, Sales & Loyalty Manager via kristin@ubabelgium.be

News