Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Neuf questions à Lander Janssens, Intracto

News Omnichannel & Sales Strategy & Branding
lander janssens-9vragenAan.jpg

Dans cette rubrique, nous invitons chaque semaine un membre de l’UBA à nous parler de sa marque et de ses passions. Qu’est-ce qui le motive ? Quelles sont ses sources d’inspiration ? Nous posons aujourd’hui nos neuf questions à Lander Janssens, Industry Lead chez Intracto Group

Qui est Lander Janssens ?

Lander Janssens est un vrai père de famille et le fier papa de deux fils qui débordent d’énergie. Il est très sportif et un cycliste passionné. Et il dit lui-même : « un Flamand de Flandre occidentale parti vivre à Anvers. Allez comprendre... » (rires)

Sur le plan professionnel, il est à l’aise dans tous les domaines. Généraliste jusqu’aux bouts des doigts, dit-il de lui-même. Lander se décrit comme suit : « Autrefois connu pour être “un enquiquineur qui se bat constamment pour les bonnes idées”, il s’est réinventé ces dernières années pour devenir “un collègue serviable, au service de l’organisation et de ses clients” ». Il a également fait ses premiers pas en tant qu’auteur, puisqu’il a récemment pu contribuer au nouvel ouvrage d’Herman Konings. Aujourd’hui, il est principalement actif en tant que Indusrty Lead chez Intracto Group en Belgique, aux Pays-Bas, en Suède et en Bulgarie. 

Que représente « Intracto Group » et que faites-vous exactement ?

Chez Intracto Group nos nombreuses entreprises sont unies autour d’un même objectif. Nous voulons aider les entreprises d’ici à devenir grandes et fortes. Ce « ici », c’est l’Europe. L’histoire de David et Goliath ne se joue pas entre les murs de la Flandre ou de la Belgique. Il faut être réaliste : un marché de 11 millions de personnes est trop étroit. Nous pensons que les entrepreneurs d’ici doivent être suffisamment forts pour mener à bien les nombreuses initiatives utiles qu’ils portent. 

Nous aidons les entreprises dans leur parcours de numérisation. Numériser leurs activités de marketing et de vente, le recrutement de talents, le commerce électronique, la stratégie de marque, les paiements, la fidélisation des clients, etc. Notre objectif est d’aider les entreprises actives ici à augmenter leur indice de maturité numérique. Notre contribution sociale - l'ASBL Digidak - va également dans ce sens : nous voulons faire don au Ziekenhuisnetwerk Kempen de 200 tablettes spécialement conçues pour être utilisées dans les hôpitaux. Nous entendons ainsi contribuer à faciliter l’accès des personnes âgées et vulnérables aux connaissances et aux appareils numériques. Les patients qui n’ont pas d’écran peuvent également les utiliser pour dialoguer par vidéo avec leurs proches. Nous voulons, en effet, que chacun ait la possibilité de surfer sur la vague numérique qui, autrement, nous engloutirait inévitablement.

Quels sont vos plus grands défis pour 2021 ?

Aider notre riche vivier de talents à s’épanouir. After all, it’s a people’s business. Aider nos talents à se développer est notre priorité et aussi notre plus grand défi. Les bonnes personnes méritent toute l’attention dont elles ont besoin pour devenir meilleures chaque jour. Nous voulons être présents pour tous nos collaborateurs, pour les nombreuses personnes qui soutiennent notre projet depuis longtemps. Mais aussi pour les nombreuses personnes que nous recherchons encore pour pérenniser notre croissance. Notre plus grand défi est de garder nos collaborateurs heureux, de les rendre meilleurs, de les aider à se développer et de trouver et convaincre les bons nouveaux talents.  

De quelle(s) réalisation(s) de votre entreprise ou de votre marque êtes-vous le plus fier ?

La transformation constante que nous vivons est un grand défi pour toute l'organisation. Par rapport à la moyenne du marché en termes de taux de rotation, nous avons une rotation très limitée. C’est une grande réussite. La plupart des managers ne nous connaissent que depuis peu, mais nous travaillons à notre parcours de croissance depuis des années. Au départ, avec un nombre limité de petites acquisitions, mais toujours avec le plus grand soin et la plus grande attention pour les personnes à bord et les talents à venir. Il n’est pas facile de réaliser une croissance phénoménale et, en même temps, de faire en sorte que chacun reste enthousiaste, inspiré et soutenu pour continuer à apprendre. C’est un aspect dont nous sommes vraiment fiers.

Qui ou quoi est votre plus grande source d’inspiration ? Où tirez-vous votre énergie ?

Mon énergie et mon inspiration personnelles proviennent principalement de mes nombreux livres et de la nature. Si vous vous êtes plongé dans un gros volume à lire et que vous partez ensuite faire un tour à vélo pendant quelques heures, tout s’imprègne et vous y gagnez beaucoup de nouvelles idées et de nouveaux points de vue. Les livres de Malcolm Gladwell, entre autres, ont été une importante source d’inspiration pour moi dans le passé. Mon compte Masterclass.com m’a également procuré beaucoup de plaisir. 

Quelle rencontre ou quel événement a eu un impact majeur sur votre vie professionnelle ?

Au début de ma carrière, je changeais souvent d’agence parce que je ne me sentais pas à ma place. En tant que designer, mon travail ne me donnait aucune énergie. En tant que créatif, j’étais frustré de ne pas avoir d’interaction avec le client. Et en tant que planificateur, j’avais l’impression de ne pas être suffisamment impliqué dans le processus de décision sur ce qu’il fallait faire du budget marketing. Ce n’est que lorsque j’ai soudainement dû diriger une petite équipe et accompagner des clients que j’ai réalisé que j’avais en fait rendu la vie difficile à de nombreuses personnes. C’est là que j’ai réalisé que je préférais être au service de mes collègues. C’est de là que je tire mon énergie et ma satisfaction. Gert Pauwels est quelqu’un qui m’a donné les bonnes opportunités très tôt dans ma carrière. J’ai certes beaucoup appris de beaucoup de personnes et j’ai eu beaucoup d’opportunités : Dirk, André, Ignace, Kris, Erwin, Marc, Paul, Tim... Des rencontres précieuses, mais je devais n’en choisir qu’une. C’est ce dont vous avez besoin : un mentor qui vous dit « tu es un diamant brut et je vais te tailler même si les éclats me coupent les mains ». Si quelqu’un met invariablement sa tête sur le billot pour vous, vous ne pouvez pas ne pas le citer. 

Quel est votre passe-temps préféré et pourquoi ?

Cycliste passionné, joueur de tennis et fan de football. Le cyclisme est mon préféré. Je ne peux plus jouer au football, malheureusement. Le tennis est rarement un sport d’équipe. Le cyclisme est un sport très polyvalent, court ou long. Vous pouvez aller loin ou rester à proximité. Vous pouvez vous aventurer dans la campagne ou suivre les sentiers battus. Seul ou en groupe. C’est fantastique.   

Quel livre, film ou musée pensez-vous que tout le monde devrait avoir lu ou vu ? 

Je ne fais que donner mon avis personnel : 
Livre : Predictably Irrational par Dan Ariely 
Film : Big Fish de Tim Burton
Musée : Van Abbemuseum à Eindhoven

Quelle sagesse de vie ou quel conseil en or souhaiteriez-vous transmettre à nos membres ?

Clignez deux fois des yeux et rappelez-vous que votre vérité n’est pas nécessairement « la » vérité.

Nous remercions Lander pour ce récit. Vous désirez également participer à notre rubrique "Les 9 questions"? N'hésitez-pas à contacter Kristin Hannon, Sales & Loyalty Manager via kristin@ubabelgium.be

News Omnichannel & Sales Strategy & Branding