Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Neuf questions à Iris Decreus, House of Weddings

Iris Decreus foto Frankie and fish.png

Dans cette rubrique, nous invitons chaque semaine un membre de l’UBA à nous parler de sa marque et de ses passions. Qu’est-ce qui le motive ? Quelles sont ses sources d’inspiration ? Nous posons aujourd’hui nos neuf questions à Iris Decreus, House of Weddings.

Qui est Iris Decreus ?

Iris est une germaniste et une marketeuse, passionnée par l’entrepreneuriat et les mariages. Forte de son expérience dans des multinationales comme Unilever, Nike et Redbull, elle a créé sa propre entreprise en 2015 : House of Weddings. Son label de qualité existe depuis 5 ou 6 ans déjà et House of Weddings est la plateforme d’information et de réservation par excellence dans le secteur du mariage. Iris est également mère de deux enfants et épouse de Pieter. Avec le cœur sur la main et une grande tasse de thé à siroter, elle respire la positivité !  

Quelle est la mission de House of Weddings et que faites-vous exactement ?

House of Weddings est la première plateforme de mariage qui met en relation les consommateurs, les fournisseurs et les marques en Belgique. Notre objectif est d’apporter la sérénité et de créer la confiance dans un secteur où règne une grande nervosité, tant pour le couple que pour le fournisseur de mariage. Il s’agit donc d’une plateforme multifacettes. À nos couples, nous offrons l’inspiration et les informations qui leur permettront de se lancer. Pour les aider encore mieux, nous présentons un aperçu clair des meilleurs fournisseurs de mariage en Belgique. En gros, tout ce dont ils ont besoin pour organiser la cérémonie de leurs rêves, sans stress inutile.

Quant aux fournisseurs, nous les déchargeons surtout de leurs soucis en matière de marketing. Nous les positionnons, mentionnons leur activité sur notre site web, nos médias sociaux et notre blog, et nous nous chargeons de la génération de prospects. House of Weddings apporte la tranquillité d’esprit afin que les deux parties puissent se concentrer sur ce qui importe pour elles.

Quels sont vos principaux défis pour 2021 ?

Le plus grand défi pour 2021 est, bien sûr, de maintenir la demande, malgré la crise du coronavirus qui sévit encore. Dans un contexte où notre secteur est à l’arrêt, nous misons toutefois sur la croissance et l’avenir de House of Weddings. La demande pour notre expertise ne devrait pas faiblir et nous sommes prêts à aider tous ceux qui ont besoin de nos services. Nous devons garder la tête hors de l’eau, tant pendant cette crise qu’après. Nous voulons être un modèle pour les couples et les rassurer pour qu’ils n’aient pas à attendre inutilement. Nous anticipons désormais un redémarrage de nos activités et sommes vraiment impatients. Nous ne voulons rien d’autre que maintenir et, de préférence, accentuer le lien avec nos consommateurs et nos partenaires. La love brand que nous avons soigneusement construite ne doit pas être perdue.

De quelle(s) réalisation(s) de votre entreprise ou de votre marque êtes-vous la plus fière ?

La plus fière ? D’abord et avant tout, de la belle marque qu’est House of Weddings ! En termes de notoriété et de love brand, nous sommes une valeur sûre dans le secteur du mariage. Nous sommes également très forts sur le plan du SEO, ce qui aide de nombreux couples à nous trouver très vite. Une fois qu’ils nous ont trouvés, ils nous donnent beaucoup d’amour, d’appréciation et de reconnaissance. Cette appréciation s’exprime dans les avis cinq étoiles sur Google et sur nos médias sociaux. Nous recevons tous les jours des commentaires positifs de couples qui ont découvert House of Weddings et ont décidé de nous faire confiance. Google a fait de nous l’expert en la matière dans un contexte corona, ce qui nous a valu 200 000 nouveaux visiteurs. Malgré cette pandémie, nous pouvons donc toujours compter sur une audience de 500 000 visiteurs uniques par mois, ce qui place notre plateforme de niche au même niveau qu’un magazine.

Qui ou quoi est votre plus grande source d’inspiration ? Où puisez-vous votre énergie ?

Je puise principalement mon énergie dans les choses qui vont bien. Lorsque tout se passe comme prévu, je ressens un énorme regain d’énergieet de bonnes vibrationsqui me font passer à la vitesse supérieure ! L’apprentissage continu me donne également l’énergie et l’inspiration dont j’ai besoin pour continuer à développer House of Weddings. Des articles intéressants, des livres et des personnes qui élargissent mes connaissances : j’adore ça!

Mes plus grandes sources d’inspiration sont les personnes qui ont des visions audacieuses, qui sont ambitieuses et qui ont une attitude positive. Mark Coucke, Jürgen Ingels et Maarten Michielssens sont autant de personnalités qui font preuve d’audace et d’intuition, deux aspects très importants dans l’entrepreneuriat. Je peux aussi me perdre dans les livres « 7 Habits » de Steven Covey et « 4-Hour Workweek » de Tim Ferris et sa mentalité « just do it » pour aller ensuite de l’avant à 100 %, pleine d’idées et de motivation. Un bon livre élargit votre champ de réflexion et vous donne l’inspiration et la motivation pour améliorer vos propres idées par la suite. J’admire, en outre, beaucoup ces femmes qui entreprennent : Hanan Challouki : sa façon de gérer la diversité est merveilleuse. Sa maturité en tant que jeune femme et son assertivité en tant qu’entrepreneuse sont admirables ! Et Sepideh Sedaghatnia : une championne dans son secteur, qui a (aussi) le sens des affaires. Son magnifique restaurant Devin by Sepi en témoigne.

Quelle rencontre ou quel événement a eu un impact majeur sur votre vie professionnelle ?

Pendant mes études à Vlerick, le professeur Hans Crijns m’a enseigné l’esprit d’entreprise. Je suis germaniste et un peu marketeuse de formation, mais pendant ses cours, j’ai découvert l’entrepreneuse qui sommeillait en moi et j’ai réalisé que j’ai toujours eu cette caractéristique dans le sang. À un moment donné, je me suis rendu compte que ce n’était pas du tout le cas de mes camarades de classe. J’ai alors ouvert les yeux et réalisé qu’un jour je serais une entrepreneuse. Et voilà ! En 2017, House of Weddings a, en outre, remporté le prix « Flanders future Bryo » décerné par le Voka, un projet qui accompagne les jeunes pousses ambitieuses. Ce prix récompensait principalement l’évolutivité de notre entreprise. Ils ont vu en nous une entreprise qui a le potentiel de devenir un champion économique.

Quel est votre passe-temps préféré et pourquoi ?

J’ai trois passe-temps préférés : rire avec mes enfants, courir et lire. Le rire est bon pour les endorphines et me donne un merveilleux sentiment de bonheur. J’aime aussi courir : ça vous vide la tête et libère une hormone du bonheur. Après, j’ai deux fois plus d’énergie et je suis prêt à repartir. Et puis, j’aime lire. J’ai une grande soif d’apprendre et je suis constamment à la recherche de nouvelles idées, de nouvelles impulsions et d’informations qui m’aideront à progresser au sein de House of Weddings et en tant que personne.

Quel livre, film ou musée pensez-vous que tout le monde devrait avoir lu ou vu ?

« 7 Habits », de Steven Covey. Ce livre est très bien écrit et donne un cadre clair dans lequel vous pouvez avancer en tant que manager ou entrepreneur. L’ouvrage traite en fait du manager hautement efficace, de la manière de le devenir et de ce que cela implique. Je le recommande vivement ! Le livre que j’ai mentionné précédemment, « 4-Hour Workweek », est également un must. C’est une invitation à tout remettre en perspective. Selon l’auteur, le nombre d’heures que vous travaillez par semaine n’a pas d’importance : vous pouvez être très efficace en peu de temps et faire beaucoup de choses. Il faut y penser. Un troisième livre que je recommande à tous est celui de Jurgen Ingels : « 50 lessen voor ondernemers ». Ce livre est particulièrement utile et je m’y identifie pleinement. J’en ai déjà tiré beaucoup de connaissances. J’y vois un ouvrage de référence pour tous ceux qui se destinent à l’entrepreneuriat.

Quelle sagesse de vie ou quel conseil en or souhaiteriez-vous transmettre à nos membres ?
« If you can dream it, you can do it, so dream big! »Une autre raison pour laquelle je suis fan de Disney. Tout commence par un grand rêve que vous transformez en réalité. Ça et la « connaissance de soi est la base de votre propre bonheur ». Vous ne pouvez pas devenir heureux à travers quelqu’un d’autre, vous devez créer votre propre bonheur. Il faut donc d’abord relever le défi d’apprendre à se connaître, de savoir ce qui vous rend heureux et de déterminer ce que vous devez refuser. Une fois que vous avez compris cela, cette connaissance de soi est une source inépuisable d’énergie et d’inspiration pour aller de l’avant.

 

Nous remercions Iris pour ce récit. Vous désirez également participer à notre rubrique "Les 9 questions"? N'hésitez-pas à contacter Kristin Hannon, Sales & Loyalty Manager via kristin@ubabelgium.be

News Strategy & Branding