Regardez notre formation 24/7 et obtenez un billet gratuit pour Kinepolis !

Découvrez l'offre

Les annonceurs utilisent de plus en plus la data third party selon l'IAB Europe

data third party.jpg

L’IAB Europe a publié une étude réalisée après de 347 de ses membres issus de 31 marchés. Elle rapporte notamment que les annonceurs investissent de plus en plus via le programmatique : 72% achètent désormais plus de 41% de leur display avec ce levier vs. 55% l'an dernier.

Plus étonnant, selon l'étude et malgré la mort annoncée des cookies tiers, il ressort que les annonceurs sont de plus en plus nombreux à utiliser la data third party sur les audiences : (90% vs 63% en 2019. De même, alors que l'on parle de plus en plus d'internalisation, la moitié des annonceurs sous-traitent leur achat programmatique à une agence et seuls 20% opèrent en interne vs. 38% l'an dernier. En revanche, les modèles hybrides gagnent du terrain, passant de 21% à 30%.
 
Les principaux freins à l’adoption du programmatique restent la qualité de la donnée (40%) et les enjeux de protection des données (50%) pour les annonceurs, là où les éditeurs évoquent le coût de la tech (48%). 
 
Plus de détails ici.

Media