Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

L’impact du COVID-19 sur la pression publicitaire en Belgique

Survey Insights
tv spendings.jpg

Nielsen a publié un aperçu des investissements médias bruts de ces dernières semaines en TV, en radio et dans les journaux. Depuis le début du confinement destiné à freiner la propagation du COVID-19, la pression publicitaire a baissé de 23,9 % par rapport à la période pré-COVID et même de 38,3 % par rapport à la même période l’an dernier.

ADVERTISING SPENDINGS.png

C’est la radio qui affiche la baisse la plus forte en termes d’investissements médias bruts : -52 % durant les semaines 11 à 15 en 2020 par rapport à la même période en 2019 (-35 % pour la TV et -36 % pour les journaux).

ADVERTISING PRESSURE.png

En seulement 4 semaines, le top 5 des annonceurs FMCG a réduit les dépenses publicitaires brutes pour la radio, la TV et les journaux de 10 millions d’euros par rapport à la même période l’an dernier.

TOP 20 ADVERTISERS.png

On observe une diminution des investissements médias bruts dans tous les groupes économiques. Les catégories Food, Services, Health & Well-Being et Beauty-Hygiene sont malgré tout parvenues à accroître le « share of voice ».

ECONOMISCHE GROEP.png

Source : Nielsen WizzAd, TV+Radio+Journaux, Investissements médias bruts en €. * Pré-Covid = semaines 1-10 // Post-Covid = semaines 11-15

 

 

Documents

Paid Media Research, Data & ROI Strategy & Branding Advertising Press Data Radio Research Panels Television & other screen Media & Touchpoints