La contribution économique de la publicité en Europe selon une étude Deloitte

Survey
screenshot_2017-01-17_11.12.16.png

Deloitte a publié un rapport ayant pour objet « The economic contribution of advertising in Europe ». Cette étude, réalisée pour le compte de la WFA, s’appuie sur un modèle économique et sur 17 années de données récoltées sur 35 marchés européens. Les résultats de l’étude démontrent notamment que la publicité contribue au PIB européen à hauteur de 643 milliards d’euros. Elle profite par ailleurs à l’emploi, avec 5,8 millions de postes créés.

1 euro investi dans la publicité en génère en moyenne 7 pour l’économie européenne

En 2014, les marques ont investi 92 milliards d’euros dans la publicité en Europe. Des investissements qui ont contribué au PIB (produit intérieur brut) européen à hauteur de 643 milliards d’euros, soit 4,6 % du PIB européen total.
La publicité étend, en outre, la croissance économique et stimule la compétitivité entre les marques. Elle fournit aux consommateurs des informations relatives à des produits et services et les oriente de la sorte dans leurs choix. Les marques sont ainsi incitées à créer des produits et services différenciés, ce qui profite à l’innovation.

La publicité génère 5,8 millions d’emplois dans l’UE

La publicité représente une source d’emplois non négligeable : elle en génère en effet 5,8 millions (soit 2,6 % de l’emploi total) en Europe, et ce de trois manières :

  • tout d’abord, l’emploi direct dans la production de publicité, soit 16 % ou près d’un million de postes. Il s’agit, dans l’étude, d’une estimation prudente étant donné que la production in-house n’est pas comprise dans ce pourcentage ;
  •  viennent ensuite les innombrables emplois créés par la publicité dans les médias et lemonde des affaires en ligne. Ils représentent 10 % de l’emploi, soit 580 000 postes au sein de l’UE ;
  • enfin, la publicité crée de l’emploi dans l’économie au sens large, à raison de 74 %.

La publicité a aussi un impact sociétal

Grâce à la publicité, le citoyen européen bénéficie d’un accès à prix réduit – voire gratuit – à l’actualité et au divertissement. Les 92 milliards d’euros investis dans la publicité en 2014 financent directement des contenus divers.
La publicité extérieure finance quant à elle des infrastructures, comme des arrêts de transports en commun et d’autres éléments de mobilier urbain. Les moteurs de recherche en ligne permettent aux internautes de gagner du temps et de l’argent lors de leurs recherches d’informations.

Sans la publicité, le financement d’une grande partie des médias serait mis à mal. Quelles seraient les répercussions pour notre quotidien ? Des abonnements de télévision plus chers, ou encore des journaux, magazines et stations de radio moins nombreux et de qualité inférieure. Les mondes du sport et de la culture devraient se mettre en quête de sources de financement alternatives. Les services Internet, services de messagerie électronique et réseaux sociaux devraient eux aussi être financés par les utilisateurs.

Conclusion

La publicité contribue fortement à l’économie européenne, à l’emploi, à l’innovation, à la culture et à la détente. Elle appuie la pluralité des médias, fondamentale à la démocratie.

Documents

Research, Data & ROI Research Data & ROI Media & Touchpoints