Regardez notre formation 24/7 et obtenez un billet gratuit pour Kinepolis !

Découvrez l'offre

Tendances du commerce de détail de la mode

Second Hands.jpg

Le marché de la mode évolue plus que jamais. Le confinement a entraîné une croissance du commerce électronique en Belgique en 2020. Avec la fermeture des magasins, de plus en plus de consommateurs ont commencé à acheter des vêtements en ligne. Les grandes boutiques en ligne étrangères ont vu leurs ventes augmenter. Et ceux qui n'avaient pas encore de boutique en ligne ont été tentés d'en créer une.

Pendant cette crise mondiale, les commerçants belges se sont également serré les coudes pour souligner l'importance du commerce local. Par le biais d'une lettre ouverte, ils ont demandé au consommateur de ne pas céder à la tentation des boutiques en ligne étrangères, mais de soutenir pleinement l'économie belge.

Le marché de l'occasion est également florissant, alimenté par un sentiment croissant de durabilité et une conscience écologique aiguisée. C'est certainement le cas pour l'industrie de l'habillement, dont l'image est de plus en plus négative étant donné son impact écologique.
Le marché de l'occasion avait déjà le vent en poupe, mais les différents lockdowns lui ont encore donné un coup de pouce supplémentaire l'année dernière. Chacun a soudainement eu le temps de ranger ses armoires - inspiré ou non par la gourou japonaise du rangement Marie Kondo. Les conséquences économiques de la crise du coronavirus érodent également le pouvoir d'achat, ce qui pousse les consommateurs soucieux des prix à opter davantage pour le « seconde main ». Mais le désir de se démarquer débouche également sur une chasse aux pièces uniques.

Il n'est pas surprenant que les acteurs du commerce de détail traditionnel adoptent de plus en plus d'initiatives visant à vendre des vêtements de seconde main. Zalando, par exemple, a également ouvert sa plateforme aux vêtements d'occasion l'année dernière.

Dans ce rapport, Cake, une entreprise belge qui propose des services de data intelligence concernant les transactions, examine de plus près le marché belge de la mode. Quelles évolutions observons-nous ? Quelle est l’évolution de la part de marché des différentes entreprises proposant des articles de mode ? Qui achète des produits d'occasion ? Quel est l'impact du seconde main sur les détaillants traditionnels ? Comment se portent les détaillants locaux ? Et quel a été l'impact de la crise de la Covid sur les ventes en ligne ?

Documents

Research & Insights E-commerce & Sales Sustainability