Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

Stop aux idea killers. Utilisez désormais la règle des 3 minutes.

Publication Skills
1_Cyriel-Kortleven_hand-V2.jpg

Oui, mais… Nous avons déjà essayé cette technique... Nous n’avons pas le budget… Cela ne fonctionne pas avec nos clients… Notre entreprise est trop petite pour ce genre de publicités... Vous avez probablement déjà été confronté à ces réponses toutes faites au moins une fois dans votre carrière. Vous les entendez peut-être même au quotidien. Au sein de votre propre organisation ou chez un client, lorsque vous proposez une certaine idée pour une annonce. Ces phrases sont appelées « idea killers » : elles étouffent littéralement les idées.

Report temporaire du jugement

Lorsqu’une idée « sort du cadre », on a tendance à la considérer immédiatement comme mauvaise ou inutilisable. Si vous souhaitez créer de l’espace pour ce type d’idées, vous devez convaincre vos interlocuteurs qu’il est intéressant de reporter temporairement leur jugement. Il est essentiel de leur indiquer qu’il s’agit d’une situation temporaire et que vous évaluerez ensuite si l’idée en question est réalisable et intéressante. Vous pourrez ainsi mettre fin aux modèles sclérosés et potentiellement ouvrir de nouvelles perspectives.

La règle des 3 minutes

La règle des 3 minutes vous permettra de vous mettre au travail rapidement et aisément lors de votre prochaine réunion. Voici comment elle fonctionne : expliquez à vos collègues (ou à votre client) que nous avons tendance à juger directement, alors qu’un report de jugement est nécessaire pour permettre l’émergence de nouvelles idées. Invitez-les ensuite à réfléchir pendant trois minutes dans une optique constructive « oui et… ». Au lieu de réagir avec un idea killer, ils devront accepter l’idée et même la compléter.

Il est intéressant, en ce sens, de placer un aperçu des idea killers au centre de la table. Pendant ces trois minutes, la quantité prime sur la qualité des idées. Acceptez donc aussi les idées irréalistes ou impossibles, puisque vous ne devrez pas toutes les mettre en pratique.

Vous pourrez peut-être aussi reprendre une partie d’idée ou rassembler plusieurs petites idées. Un autre avantage majeur de cette méthode est que chacun a l’occasion d’apporter sa pierre à l’édifice. Ce qui augmentera considérablement les chances qu’une idée soit mise en œuvre et soutenue dans la pratique.

Important : utilisez uniquement cette règle des 3 minutes lorsque vous cherchez de nouvelles idées ou lorsque vous souhaitez susciter une attitude ouverte et créative.

Cyriel Kortleven est un orateur international qui se consacre au thème  "la mentalité du changement". Il est également l’auteur du livre The Change Mindset. 

 

Publication Skills