Restez au courant des informations les plus importantes du secteur

Créer un compte

YoungDogs nous parle du Far West, des robots et nous explique pourquoi la créativité fait la différence

News
joggingman.jpg

Pourquoi écoutez-vous un podcast « true crime » pendant votre jogging ? Pourquoi aimez-vous vous plonger dans un livre le week-end ? Pourquoi restez-vous immobile devant une œuvre d’art abstrait ?

Tout simplement parce que cela titille votre imagination. Et parce que votre cerveau aime réfléchir. Une surprise. Dans la lutte contre le train-train quotidien, votre cerveau recherche inlassablement le défi. Un problème, résolu d’une manière que vous n’aviez pas vue venir. Une inventivité à laquelle vous ne vous attendiez pas. Quelque chose qui donne du grain à moudre à votre matière grise. Quelque chose à raconter.

La créativité implique de prendre des risques. Il suffit de poser la question aux artistes abstraits ou aux écrivains expérimentaux, dont le génie n’est établi qu’après la mort. Mais la prise de risques paie aussi ! Il n’y a qu’à demander à leurs héritiers.

Le Far West

Plusieurs études ont montré que la créativité était synonyme de prolifération économique. Toute cette créativité a permis aux campagnes d’être jusqu’à onze fois plus efficaces que leur variante médiocre, ayant très peu marqué les esprits. Cela s’explique en partie par le fait qu’une campagne créative atteint une plus grande notoriété que n’importe quelle autre campagne banale. Les campagnes créatives nécessitent moins d’investissements médias, car elles sont bien plus partagées en raison de leur originalité : la campagne se vend d’elle-même. Cela signifie-t-il pour autant qu’il faille revenir au temps du Far West, où les créatifs « tiraient dans le tas » ? Absolument pas. Une campagne créative réussie résulte de la combinaison d’une idée lumineuse et remarquable et d’une stratégie de campagne tout aussi brillante.

La créativité contribue, en outre, à la renommée d’une marque. La création et le développement d’une marque peuvent sembler très coûteux à première vue, mais les campagnes créatives vous apportent, à terme, les plus fidèles ambassadeurs et de nouveaux fans de la marque. Une aubaine, puisque cela génère aussi des ventes.  

Robots

La créativité est donc également bénéfique sur le long terme. Mais avez-vous déjà pensé à votre propre « terme » ? Qu’adviendra-t-il de votre métier ? Vous vous rendrez au travail dans une voiture autonome tout en étant en réunion avec les hologrammes de vos collègues. Siri rédigera le procès-verbal, pendant qu’Alexa remplira votre frigo à la maison. Et un « OK Google ! » suffira pour obtenir en quelques secondes les tendances de l’année à venir, avant même qu’elles aient émergé.

Il y a toutefois une chose que Siri, Alexa, Google et tous leurs homologues du monde de l’IA sont encore loin d’avoir acquise : la créativité. Un robot est incapable d’imaginer un concept créatif. Un robot est incapable de collaborer comme le font les humains. Un robot ne fera jamais preuve d’empathie et ne stimulera jamais notre imagination (désolé, les robots !).

Les créatifs possèdent un talent que personne ne peut recréer et qu’aucune machine ne peut imiter. Et pourtant, les métiers créatifs restent sous-estimés. Sans doute parce que vous, en tant qu’annonceur, n’osez pas toujours prendre le risque. Parce que la créativité reste peut-être pour vous un « fait divers », une option que vous gardez en réserve au cas où vous obtiendriez soudainement un budget supplémentaire. Sauf que… Nous sommes convaincus que la créativité paie (c’est un fait avéré) et que nous en aurons plus que grandement besoin à l’avenir (vous le constaterez). Du Far West à l’intelligence artificielle qui prend le relais, il semble qu’il ne manque plus qu’Anthony Hopkins pour venir compléter le tableau.

Le coup de fouet qui fait toute la différence

Si on met de côté un instant la recherche et la technologie, il ne reste finalement plus que le ressenti. Nous le constatons régulièrement chez YoungDogs, quand un annonceur est si surpris par une idée que sa propre imagination commence à s’enflammer. Et si sa propre imagination est mise en éveil, l’effet sera probablement identique sur le consommateur.

Oui, la créativité demande de l’audace. L’audace de sauter la barrière de sa zone de confort et de plonger à corps perdu dans l’inconnu. Le résultat n’est parfois rien de plus qu’un chien mouillé, mais parfois, il en ressort un véritable trésor. Chez YoungDogs, nous croyons en cette nouvelle génération de créatifs, qui optent malgré tout pour ce métier. Des talents qui sont encore si débridés qu’ils enfoncent aisément cette barrière pour aller puiser les idées qui feront naître chez vous la sensation. Des trouvailles qui, au lieu de vous lasser, vous donnent une envie d’encore. Nous sommes également persuadés que vous devez, vous aussi, laisser une chance à la créativité. Votre cerveau vous en supplie. Vous n’en reviendrez pas.

Prêt(e) à laisser une horde de créatifs enragés renifler votre marque ? Envoyez vite un e-mail à info@youngdogs.be et dites « OK Google, planifie une réunion ».

 

 

 

Skills Strategy & Branding Advertising Creativity