Global RepTrak 100 : Plus d'une personne sur deux met en doute les bonnes intentions des entreprises

Survey
Bedrijvenn.jpg

Le Reputation Institute a publié le rapport 2019 de son étude Global RepTrak 100, qui évalue la perception de plus de 140 grandes entreprises mondiales auprès de 230.000 personnes sondées dans 15 pays entre janvier et février derniers.

Il ressort notamment de l'enquête que 52% des sondés mettent en doute les "bonne intentions" des entreprises. Pour autant, par rapport à la livraison 2018, leur réputation a gagné un point. 

Le top 100 reste dominé par Rolex et Lego, devant The Walt Disney Cy (+2), Adidas (+3) et Microsoft (+5). La plus forte progression du top 10 vient de Netflix qui gagne 15 places et se classe désormais neuvième, devant Bosch (-2) mais derrière Michelin (+3), Canon (-3) et Sony, statu quo à la cinquième place. 
 
Autre constat : Google, classée numéro trois en 2018, perd 11 places. Globalement, on constate d'ailleurs qu'à l'exception d'Apple (57ième), la réputation des Gafa est en recul : c'est également le cas pour Amazon (56ième) et surtout pour Facebook, qui ne se retrouve même pas dans le Top 100. Outre la réputation (-6,2 points), le réseau social est pénalisé sur des notions comme la vie privée (-11,9), la gouvernance (-7,6) et le leadership (-6,2)

Documents

Corporate & HR Research, Data & ROI Strategy & Branding Research Branding Strategy Corporate Communication Data Employer Marketing ROI